Lycée Général et Technologique la Chartreuse Bienvenue

Informatique en STI2D

Informatique en STI2D

La spécialité SIN "Système d’Information et Numériques"

Du téléphone portable à l’ordinateur, en passant par les réseaux informatiques, la communication (Bluetooth, Wifi), l’automobile, l’aviation, les systèmes d’information et numérique sont partout...ou presque !

La formation proposée dans la spécialité SIN du Baccalauréat STI2D répond aux enjeux numériques de notre époque. Ainsi, l’enseignement est organisé autour des quatre blocs représentés ci-dessus :

 

 

• Acquérir et conditionner : Ce qui fait que les objets techniques actuels soient extrêmement ergonomiques est bien souvent lié aux capteurs employés (accéléromètres, capteurs GPS, ultrason, infrarouge...). Il suffit d’utiliser un smartphone pour s’en convaincre !

• Traiter et sauvegarder : Les ordinateurs, les microprocesseurs, les microcontrôleurs ! Autant d’outils qui permettent le traitement de l’information. A cela, il ne faut pas oublier d’ajouter la programmation en langage évolué (orientée objet, langage C, graphique) permettant notamment le développement d’applications sur tablettes tactiles.

• Communiquer : Au sein d’un système ou vers l’extérieur. Les moyens sont nombreux (réseau Internet, bus CAN pour l’automobile, bus I2C entre composants électroniques, liaisons Bluetooth, WiFi, RFID...). C’est l’une des composantes incontournable des objets "numériques". 

• Restituer : Restituer l’information sous une forme désirée (son, image, commandes de pilotage ...). Quels sont les moyens employés pour y parvenir ?

 

Organisation de l’enseignement

L’enseignement de spécialité comporte un volume horaire de 5 heures hebdomadaire en classe de Première et 9 heures en Terminale. Il est organisé sous forme d’activités (travaux dirigés, travaux pratiques, synthèses, projets) qui reposent sur l’analyse et la mise en œuvre de supports réels (caméra IP, AR-Drone, systèmes d’analyse du son, de télécommunication...).

Point d’orgue de l’enseignement de spécialité, les projets. Ils permettent de :

• Favoriser le travail en équipe.
• S’inspirer et mettre en place des démarches de projets menées dans l’industrie (diagramme de Gantt, analyses SysML…).
• Effectuer des recherches et des expérimentations en autonomie.
• Concevoir / améliorer un produit.
• Apprendre, s’approprier des savoirs dans un but concret.
• Créer.

Il s’agira alors pour l’élève de mobiliser leurs connaissances afin de réaliser un prototype dans le cadre d’un cahier des charges précis. Ces activités se dérouleront en petits groupes (3 à 5 élèves).

Cette spécialité répondra aux attentes de toutes celles et ceux qui sont passionnés par l’informatique et les systèmes électroniques évolués et qui ont envie de placer ces technologies au service de leur imagination.

 

Quelques exemples de projets

Smart-Miam : Permet la gestion des repas du self en identifiant le consommateur à partir d’un QR code qu’il affiche sur son Smartphone, actualise le solde du compte et émet des SMS informant le contenu des menus de la semaine. Le système propose également une page web sur laquelle il est possible de réserver ses repas.

• Programmation en langage C
• OS Linux sur PCduino (mini-ordinateur)
• Langage HTML et CSS pour page Web

 

Roomba-vigile : Ce projet s’appuie sur un aspirateur robot auquel on va adjoindre une fonction de surveillance avec détecteur de présence et de fumée déclenchant l’émission de SMS d’alerte vers le propriétaire.

• Programmation en langage C spécifique Arduino

 

Poubelle connectée : instrumentation d’un conteneur qui permet de peser les déchets et de communiquer par SMS avec le centre de ramassage. Le dépôt de déchet est sécurisé par reconnaissance d’un badge RFID

• Programmation en langage C spécifique Arduino